Découvrir les Cévennes en tiny house

Nouvelle escapade sur le blog… Direction les Cévennes. La région parfaite pour se reconnecter à la nature, adopter la slow life et tester un nouvel hébergement insolite : une tiny house.

Le micro de Camille
Dormir en tiny house chez Cosy Nature
Le micro de CamilleDormir en tiny house chez Cosy Nature

 

Bientôt la fin de l’année, déjà ! Eh oui, je commence la rédaction de cet article courant décembre. J’espère vous le publier avant le passage en 2022 (petit update : c’est raté !). Une chose est sûre, il n’y aura pas d’article bilan sur le blog. Je préfère me consacrer à d’autres sujets et vous emmener en balade dans les Cévennes. J’ai découvert cette région en novembre lors d’un week-end avec Marine, l’une de mes meilleures amies. Si vous vous posez la question, je n’ai pas voyagé à l’étranger en 2021. Je n’avais pas envie de me compliquer la tâche avec la crise sanitaire et devoir tout annuler en dernière minute. Je suis restée en France et c’était très bien ! J’ai fait plusieurs week-ends avec mes amis : dans le Luberon, en Bourgogne, sur la Côte d’Azur…

Bienvenue dans les Cévennes

Nous avions choisi cette région pour sa proximité avec Montpellier (c’est là où je vis). Et puis, il y avait aussi le critère randonnée. Marine est une spécialiste des randos : elle adore ça ! Ça me tenait à cœur de découvrir sa passion. Le massif des Cévennes est un terrain de jeu parfait. Marine a trouvé facilement un circuit tout près de notre hébergement. Il s’agissait de la randonnée du moulin de la Foux, au Cirque de Navacelles. Un lieu vraiment incroyable, à la limite entre le Gard et l’Hérault. C’est l’un des plus larges canyons d’Europe. Il est même labellisé « Grand Site de France ». Je ne vous spoilerai pas trop mais lorsque vous arrivez sur place, c’est la claque assurée !

Un panorama du cirque de Navacelles, depuis le belvédère de Blandas.

Concernant la randonnée, nous en avons pris plein la vue. La nature était si belle aux couleurs de l’automne. Le balisage au top. Nous avons fait une boucle de quasiment 12 km. Quelques légères montées mais c’était relativement facile, même pour la débutante que je suis ! Il fallait suivre la rivière La Vis pour atteindre le moulin de la Foux. Histoire de garder un souvenir de notre balade, j’ai téléchargé l’application Strava sur mon téléphone. Je peux donc vous partager les données de notre sortie (voir un peu plus bas). J’ai d’ailleurs utilisé l’application deux fois au cours du week-end. Rentabilité maximale ! Car en plus de cette randonnée, nous avons également fait une virée en VTT électrique. L’hébergement où nous dormions – Cosy Nature à Alzon – en propose à la location. L’occasion de découvrir les Cévennes autrement.

Cosy Nature pour se ressourcer

Ce week-end était sportif (la rando + le VTT) mais n’oubliez pas, la dolce vita, c’est mon crédo ! Nous avions trouvé l’endroit parfait : Cosy Nature. Muriel a créé ce lieu en 2020 sur la commune d’Alzon. C’est un petit village du Gard, à la limite entre l’Hérault et l’Aveyron. A l’origine, Cosy Nature était un village de gîtes composé uniquement de chalets. Muriel les a conservés et restaurés. Elle tenait aussi à installer des tiny houses : un hébergement insolite encore peu répandu dans les Cévennes. Honnêtement, elle a bien fait. C’est le logement idéal pour séjourner dans la région. Si vous ne savez pas ce qu’est une tiny house, je vous invite à écouter tout de suite le sonore de ce sujet. Pour rendre le lieu encore plus propice à la détente, Muriel a créé un spa extérieur avec bain nordique et sauna. Bref, tout pour se relaxer et chiller !

Mon avis sur la tiny house de Cosy Nature

Ce n’était pas ma première nuit en tiny house. J’ai découvert le concept en juin dernier lors d’un week-end en Bourgogne, chez Les Cabottes (je vous recommande l’adresse à 100 %). Du coup, avant d’arriver chez Cosy Nature, je savais déjà à quoi m’attendre. Une tiny house, c’est petit mais l’espace est très bien optimisé.

 

Tiny House
La tiny house Ecureuil de Cosy Nature.

Nous n’étions que deux mais la tiny house Ecureuil de Cosy Nature peut accueillir jusqu’à 4 personnes. Il y a deux chambres en mezzanine (l’une au-dessus du coin salon et la seconde au-dessus de la salle de bain). Les espaces sont bien définis. La cuisine est fonctionnelle et pratique pour des repas simples. Nous avions réchauffé une soupe le premier soir ; le lendemain, c’était raclette (Marine avait apporté son appareil). Que ce soit dans la cuisine ou le reste de la tiny house, il y a de bons rangements. La douche est large. Cette « maison » a beau être tiny, nous ne nous sommes jamais senties à l’étroit. Et encore, nous n’avons pas utilisé la terrasse extérieure. Au printemps ou en été, je suis convaincue que c’est the place to be !

Comme toutes les tiny houses, son matériau principal est le bois. Perso, j’adore cet aspect : ça crée tout de suite une ambiance chaleureuse. Niveau déco, Muriel a installé des branches près de la banquette du salon. Il y a aussi des tables en rondins de bois. J’aime ces petites touches qui rappellent la forêt. La tiny house a été isolée en laine de mouton. Pour les plus frileux, il y a également un chauffage électrique installé au milieu de la tiny house. Nous n’avons pas eu froid avec Marine. A la question « ai-je bien dormi ? », je réponds oui ! J’ai la chance de m’endormir facilement et cette tiny house n’a pas dérogé à la règle. Et dernier point, le prix. Comptez 198 € pour les deux nuits en tiny house le week-end ; le tarif passe à 156 € si vous réservez en semaine. Très abordable pour un hébergement insolite.

La fameuse raclette.

Pas qu’un simple hébergement insolite

Dans ce sujet, je vous ai présenté le concept des tiny houses comme hébergement insolite mais ce n’est pas son unique vocation.

  • De plus en plus de personnes décident de vivre dans une tiny house à l’année. Il y a d’ailleurs de nombreux constructeurs en France, la demande est bien réelle. Des amoureux de la nature, des voyageurs… Je vous rappelle, ce sont des mini-maisons sur roues. Le coût de la contruction est beaucoup moins élevé qu’une habitation classique. Et puis, il n’y a pas de taxe foncière à payer. Après, bien sûr, il faut savoir vivre avec peu de choses. La surface d’une tiny house reste petite. Si le projet vous intéresse, vous pouvez vous rapprocher du Collectif Tiny House.
  • Les tiny houses comme hébergement d’urgence. En préparant cet article, j’ai découvert qu’un petit village de tiny houses avait été créé à Lyon. Son objectif : accueillir des femmes isolées en grande précarité avec des enfants. Cela leur permet de se créer un petit cocon intime. Et pour la métropôle de Lyon, loger ces familles en tiny house revient moins cher qu’à l’hôtel. C’est tout bénef !

Vous rêvez de dormir dans une tiny house ? #jeuconcours

C’est la bonne nouvelle de cette fin d’article !! Avec Muriel (la propriétaire de Cosy Nature), nous avons le plaisir de vous offrir deux nuits en tiny house ! Et pas dans n’importe laquelle… Ce sera la tiny house Ecureuil, comme moi ! Un séjour pour 4 personnes max. L’occasion de découvrir cet hébergement insolite mais également les Cévennes.

Comment participer ?

Fin du jeu : dimanche 16 janvier à midi. Le ou la gagnante sera annoncé(e) ici et sur le compte Instagram @lemicrodecamille.

Bravo à @aude_patiss qui remporte les deux nuits en tiny house chez Cosy Nature.


Et toi, tu as déjà dormi dans une tiny house ? Ça te plairait ?


N’hésite pas à partager ce sujet à tous les amoureux de la nature, ceux qui rêvent de découvrir les Cévennes ou de tester une tiny house.

4 commentaires pour “Découvrir les Cévennes en tiny house

  1. Héhé bien sûr, déjà dormi dans une tiny house en Bourgogne, avec vous très chère ! D’ailleurs merci encore d’avoir trouvé ces Cabottes, c’était vraiment un séjour inoubliable. Trop de bons souvenirs et que de rigolades !
    Le tiens dans les Cévennes donne trop envie aussi, alors je vais tenter ma chance avec ce super concours ! 🙂

    1. Ouiiii, ma première tiny house avec toi !! Un week-end incroyable !! A refaire très très vite !!
      Et cette tiny house dans les Cévennes, tout aussi bien, tu peux y aller les yeux fermés. 😉 Bonne chance pour le jeu-concours !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut